Road trip in NZ : East cost

Jour 15 Kaikoura et ses lions de mers     Aujourd’hui nous allons à la rencontre des seals. Et voilà un nouvel animal à adopter… On le mettra dans la […]

Jour 15 Kaikoura et ses lions de mers

 

 

Aujourd’hui nous allons à la rencontre des seals. Et voilà un nouvel animal à adopter… On le mettra dans la baignoire celui-ci et on l’appellera « fuck » .

 

On commence par la « seals colony » au sud de la ville. On est accueillis directement sur le parking par un gros pépère qui se balade tranquillement entre les voitures ! La régions est idéale pour observer les lions de mers, la côte en compte des centaines, pas besoin de les chercher longtemps !

 

Nous longeons ensuite la cote vers le nord, jusqu’à des chutes d’eaux où des petits jouent dans l’eau.

 

Cliquez sur les images

 

 

Puis on achète des langoustes sur le bord de plage dans une sorte de van / cahute / resto, et déjeunons encerclés de mouettes qui tentent désespérément de chopper un peu de langouste.

 

L’après-midi Vincent assouvi enfin l’envie qui le démange depuis notre arrivée en Nouvelle-Zélande : faire un golf. C’est LE pays du golf ! Impossible de faire 2 km sans en croiser un. Même le village le plus perdu de NZ, pas de station essence, pas de camping, pas de magasin, même ce village là il a un golf ! (green fee à12$ soit 7€)

 

Cliquez sur les images

 

Le soir venu, pendant qu’il fait à manger Vincent discute avec de jeunes néo-zélandais qui nous font découvrir le paua, un coquillage énorme et vraiment très bon. Tanks guys !

 

 

 

Jour 16 la péninsule de Banks

 

Aurevoir les « fucks », on descend jusqu’à Akaroa dans la péninsule de Banks. La route pour s’y rendre est aussi jolie que le village! Akaroa est marquée par d’une emprunte française : les drapeaux tricolores flottent un peu partout, les noms des rues sont frenchy et on voit même une maison baptisée « Auvergne ».

Pour cause de mésentente pas de photos de cette journée….

 

Jour 17  Moeraki

 

On continue notre route vers le sud en longeant la côte est. Après une halte à Omarau, jolie petite ville au style victorien, on décide de passer la nuit à Moeraki. Il parait que cette lointaine contrée recense des petits pingouins qui rentre sur la rive en fin de journée. Allez! Partons à la recherche des pingouins! Après une belle balade mais aucune petite bête en vue on rentre bredouille…

 

 Cliquez sur les images

 

 

Jour 18  de Moeraki à Dunedin

 

Faute de pingouins, nous allons voir les Boulders et nous baladons le long des falaises. Et qu’est ce qu’on voit à nouveau : « Fuck » et tout ses copains!

 

Cliquez sur les images

 

Arrivés à Dunedin, nous sommes surpris d’y voir de beaux bâtiments. Enfin de la belle pierre! Après trois semaine dans la nature et dans le van, la ville commence un peu à manquer aux citadins que nous sommes. On décide de dormir dans une auberge de jeunesse ce soir et de profiter un peu de la ville pendant la journée.

L’auberge est parfaite, un ancien manoir dans le centre où on croise et discute avec du monde. On pensait sortir le soir mais d’énormes fauteuils bien moelleux nous appelle. On reste donc à l’auberge, lovés dans ces fauteuils en regardant des films sur un vrai écran, finir dans une vraie chambre, avec du chauffage, et dormir dans un vrai lit!!!!

 

Cliquez sur les images