Hissez haut… Santiago…

  Notre dernière étape du continent sud-américain est consacrée à la capitale chilienne. Avec son air bien européen, Santiago est moins « typique », moins « charmante » que ces voisines mais elle a […]

 

Notre dernière étape du continent sud-américain est consacrée à la capitale chilienne. Avec son air bien européen, Santiago est moins « typique », moins « charmante » que ces voisines mais elle a le mérite d’être plus sûre et d’avoir des pôles gastronomie et culture bien développés. L’étiquette jaune fluo collée sur notre front depuis 3 mois sur laquelle il est inscrit TOURISTE semble avoir disparu… Les gens nous prennent à chaque fois pour des chiliens, enfin jusqu’à ce qu’on parle. Soyons honnête, à ce niveau du voyage il est agréable de passer quelques jours à se fondre dans la masse.

 

Nous prenons le temps de découvrir Santiago, de nous balader dans le centre dont la Plaza de Armas, le coeur de la ville. Sur cette place on voit des groupes jouer, quelques artistes exposer ou on est interpellé par les étudiants qui font grève actuellement pour obtenir un accès à l’éducation moins onéreux. Au Chili les études supérieures sont d’une qualité médiocre et coûtent environ 3000e par an alors que le salaire minimum est de moins de 200e par mois. Le calcul est simple et le taux d’endettement forcément élevé….

 

Cliquez sur les images

 

 

Toujours avec la présence des étudiants, mais du côté festif cette fois-ci, nous flânons dans le barrio Bellavista puis dans le barrio Bellas Artes avec ses terrasses et ses restaurants « fusion ».

 

Cliquez sur les images

 

 

Minute culturelle. Le musée d’art contemporain propose de belles expo modernes dans une superbe galerie, tandis que le musée des arts visuels (MAVI) a une petite collection plutôt originale.

 

Cliquez sur les images

 

Impossible de passer à Santiago sans s’arrêter manger un poisson ou une araignée de mer au mercado central : au milieu des étals de poissons on entend les poissonniers qui hurlent et les rabatteurs des restaurants tenter vigoureusement de vous assoir à leur table. Le cadre type hall de gare est sympa, le service est bon et le poisson délicieux.. Que demander de plus!

 

Cliquez sur les images